Lecture de l’image érotique : théorie d’une pratique
PDF

Comment citer

Bouissac, P. (2022). Lecture de l’image érotique : théorie d’une pratique. Cahiers Du Centre De Linguistique Et Des Sciences Du Langage, (1), 5–21. Consulté à l’adresse https://www.cahiers-clsl.ch/article/view/3103

Résumé

LE. CHOIX DE L'IMAGE EROTIQUE comme terrain d'enquête relève d'une stratégie de recherche qui consiste à aborder un problème par l'étude d'un cas limite. Le pari heuristique qui est ainsi fait ·consiste à poser "hypothèse que le phénomène considéré n'est pas une anomalie, mais, au contraire, révèle des caractéristiques essentielles par une exagération naturelle de ses traits les plus importants. Le problème de la lecture de l'image vise en effet une expérience qui, pour être commune, triviale même, nlen est pas moins extrêmement complexe, et, à bien des égards, mystérieuse, magique presque, voilée de cette illusion q�'est la transparence ou la simplicité. Pour conceptualiser et problématiser ce mode particulier de l'existence quotidienne, il convient de construire l'interface qui unit pour le temps de la «lecture » d'une part un système neurophysiologique et cognitif et d'autre part un ou plusieurs objets doués de qualités sensibles, morphologiques, culturelles, économiques et sociales particulières. Naturellement, comme c'est le cas pour toute interface, ces deux côtés de la « lecture» ne constituent pas des univers séparés mais font partie d'une seule et même complexité. n-est néanmoins nécessaire, pour les besoins de la recherche, de construire une interface simplifiée avec des variables groupées en configurations provisoirement séparées. C'est pourquoi l'accentuation des traits fournie par les cas limites offre un objet privilégié à l'opportunisme méthodologique, sorte de créneau scientifique que le chercheur se doit d'explorer.

PDF
Licence Creative Commons

Cette œuvre est sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International.